Au moment de clore la campagne de financement 2014‑2018, le groupe Amen Saint‑Michel annonce la création d’une nouvelle entité, le Fonds Amen Saint-Michel, dédié à la restauration, à la conservation et à la mise en valeur de la basilique‑cathédrale et de l’archevêché de Sherbrooke. Il vise aussi à soutenir et à faciliter les efforts continus de sollicitation de fonds auprès des différents milieux en vue d’assurer la pérennité de cet important héritage patrimonial régional dont l’Église diocésaine ne pourrait seule assumer les coûts. À court terme, il verra au complément des travaux et à la concrétisation des engagements liés à la campagne de souscription 2014‑2018. Ce fonds aura également pour mandat d’obtenir les subventions auxquelles les projets de rénovation sont admissibles, de répondre aux besoins nouveaux qui surgiront dans l’avenir.

Rappelons que suite à une étude exhaustive réalisée à la fin de l’épiscopat de Mgr André Gaumond, archevêque de 1996 à 2011, les coûts estimés pour la restauration et la préservation de la Basilique-Cathédrale et de l’archevêché s’élevaient à 8,5M$

À l’initiative du regretté Roger Fortier, homme de défi et citoyen engagé, le groupe Amen Saint‑Michel allait bientôt voir le jour. Il s’en suivit une ambitieuse campagne de financement dont les retombées ne tardèrent pas à se concrétiser.  Au fil des ans, quelque 500 donateurs ont répondu « présent »! Des entreprises, des membres du clergé, des communautés religieuses, mais aussi de nombreux citoyens, des femmes et des hommes de toutes conditions, ont généreusement mis l’épaule à la roue.

L’ancien maire de Sherbrooke, Marc Bureau, représentant d’Amen Saint‑Michel, n’a pas manqué de souligner fièrement qu’à ce jour, l’énergie des bénévoles d’Amen St-Michel a permis d’amasser 8,1M$. « Cela signifie que le travail ne se termine pas avec la fin de la présente campagne. 90% des travaux les plus urgents ont été réalisés, l’enveloppe des bâtiments est protégée et des mesures sont en train de se mettre en place pour mener à bien les travaux restants. À ce chapitre, la création d’une nouvelle entité, le fonds Amen St‑Michel, permettra d’assurer la suite des choses.

Alors que tire à sa fin la campagne 14‑18 d’Amen St‑Michel, Mgr Luc Cyr, archevêque de Sherbrooke et co-président d’honneur de la campagne accueille favorablement la création du fonds Amen St‑Michel. Dans le même élan, Mgr Cyr a tenu à  souligner une retombée plus intangible générée par la campagne menée par Amen Saint‑Michel : « Au-delà de la pierre et du mortier, nous avons vu naître et s’exprimer la fierté et la solidarité des gens envers leur patrimoine religieux. Selon moi, c’est cet attachement qui a constitué le véritable ciment du projet et qui pourrait être un matériau porteur pour l’avenir ».

Création du Fonds Amen St-Michel