La Campagne Amen St-Michel lance son sprint final pour la restauration de la Basilique-Cathédrale St-Michel dont l’objectif financier est fixé à 3 M$. Sous la thématique « Notre Cathédrale, un sacré héritage! », la campagne de financement vise à amasser les sommes nécessaires pour compléter les travaux identifiés dès 2014 comme prioritaires pour la préservation des bâtiments.

M. Marc Bureau, porte-parole d’Amen St-Michel, mentionne : « Dans cette dernière phase, nous souhaitons réparer le parvis, les escaliers, la rampe d’accès universel de la Cathédrale, la toiture de l’Archevêché, mener quelques réparations à l’extérieur de l’Archevêché de même que poursuivre l’adaptation des lieux aux besoins de l’époque en concentrant les efforts sur la salle St-Michel. Le financement des travaux sera en partie assuré par des programmes gouvernementaux desquels nous attendons des subventions additionnelles à la hauteur de 1 M$. Nous souhaitons mobiliser la communauté estrienne pour amasser l’autre 2 M$. Ainsi, le travail déjà bien commencé grâce à collaboration de tous, se terminera en beauté! »

Pour ce faire, les représentants d’Amen St-Michel proposent différentes activités de financement :

Financement participatif en ligne.

Les donateurs recevront :

  • Don de 20$ : photo historique de la Cathédrale
  • Don de 50$ : lot de 10 reproductions d’œuvres artistiques de la Cathédrale en plus de photos historiques
  • Don de 100$ : reproduction d’une esquisse des plans de la Cathédrale et de l’Archevêché de l’architecte Louis-Napoléon Audet
  • Don de 500$ : visite personnalisée de la Cathédrale et de l’Archevêché pour un groupe de 5 personnes
  • Don de 1000$ : visite VIP de la Cathédrale et de l’Archevêché pour deux personnes

Tirages

  • 1200 billets au montant de 100$
  • Tirages en août, septembre et octobre 2017
  • 24 prix de 500$ en argent
  • 12 prix de 1000$ en argent

Campagne de financement auprès des entreprises, des mécènes et du grand public

Stratégie de dons planifiés

M. Bureau poursuit : « Les entreprises de la région seront approchées afin qu’elles contribuent à la restauration de ce joyau patrimonial. La sollicitation sera soutenue par une campagne de visibilité à la fois sur les médias traditionnels et sur les médias sociaux. Les partenaires ainsi que les mécènes pourront s’y associer. »

Mgr Cyr souligne quant à lui : « La Basilique Cathédrale St-Michel est un sacré héritage pour la communauté estrienne. Pour les pratiquants comme pour la population en général, la Basilique-Cathédrale est un joyau patrimonial stratégiquement située au centre-ville et qui appartient à toute la communauté. Elle a été le témoin de l’évolution de Sherbrooke depuis 100 ans. L’année 2017 est d’ailleurs bien particulière, car elle marque le 100e anniversaire de la fin de la construction de la chapelle Pauline, qui est en réalité le sous-bassement de la Cathédrale actuelle et aussi la fin de sa construction après une pause de 40 ans pour des raisons financières. L’architecte Louis-Napoléon Audet, le même qui a conçu la première phase de construction, reprend le flambeau en 1956 pour terminer son œuvre.

L’année 2017 aura donc son lot d’évènements pour souligner cette histoire avec, notamment, la célébration d’une grande messe à l’automne pour marquer le 100e anniversaire et la tenue d’une journée porte ouverte de la Basilique-Cathédrale et de l’Archevêché à la même période où toute la population estrienne sera invitée à redécouvrir ces joyaux patrimoniaux. L’automne marquera également la fin de la campagne de sollicitation. »

Pour toutes informations sur la façon de contribuer et pour en connaître davantage sur l’importance de la Cathédrale dans la communauté estrienne : www.amenstmichel.org

-30-

Source :
Marc Bureau, porte-parole d’Amen St-Michel

Renseignements :
Annie-Claude Dépelteau
819-238-2199
acdepelteau@acdconseils.com